Voyage en Chine    cliquez sur icônes

Nous avons visité Pékin sans stress. Les sites touristiques sont assez regroupés, le métro est pratique, les trottoirs sont larges, les rues sont propres quoique dangereuses à traverser, et l'air n'est pas aussi pollué qu'à Delhi ou au Caire. Lorsqu'ils ne se déplacent pas à vélo ou en cyclomoteur électrique, les Chinois roulent dans des grosses cylindrées. Ils profitent du printemps en faisant du pédalo sur les lacs, ils se pressent dans les lieux touristiques, remplissent les restaurants. Ils jouent au ping-pong, aux cartes, un peu au Go et font du Tai-chi dans les espaces verts.

Yoann : on est allé sur la grande muraille de Chine. Elle est de l'époque Ming, l'avant-dernière dynastie d'empereurs. Au nord de la muraille, c'était le territoire des Mongols qui représentaient la principale menace.

Titouan : la grande muraille Ming fait 600 km. Nous, on a fait une promenade de 6 km. Il y avait 22 tours. Voici le plan de notre randonnée à Jinshanling.

Titouan : dans la cité interdite, il y a des grandes cours avec un ensemble de bâtiments, que pour l'empereur.

Yoann : il y a des grands chaudrons qui étaient pour les pompiers. Si quelqu'un rentrait dans la cité sans la permission de l'empereur, il se faisait « zigouiller ».

Yoann : on a vu le temple du ciel, il était très beau. Le socle est carré et le temple est rond. Dans la religion des Chinois, Papa m'a dit que « la terre est carrée et le ciel rond », et après tout ça, tout est dit !

Yoann : on a vu la tour du tambour, et aussi un spectacle de tambours, on était vraiment dans le rythme.


petit clip video

Pékin conserve aussi, au milieu de la ville moderne, des quartiers anciens avec ses habitations traditionnelles, appelées les « hutong ». Ces quartiers populaires sont animés par des commerces de toutes sortes. Les enfants ont adoré boire à la paille de délicieux yaourts, sur place. Les rues sont éclairées la nuit par les lampions rouges des restaurants. On parlera sûrement dans un autre article de l'immense variété de la cuisine chinoise.

Yoann : on a joué au Go dans la rue avec des Chinois sur un grand goban.

Yoann et Titouan : on s'était entraînés depuis notre départ de Marseille avec un petit jeu magnétique et aussi contre l'ordinateur. On l'a battu plusieurs fois, mais on est arrivé une seule fois au niveau de 18 Kyu.

Yoann : on a vu un spectacle. Il y a eu une cérémonie du thé. Après, 3 personnes on fait tourner des assiettes sur des perches en faisant des acrobaties. J'ai vu du Kung fu - ils sautaient très haut - il y en a un qui a cassé une lame sur son front. On a vu l'Opéra de Pékin, c'est une sorte de spectacle où un monsieur avec une barbe noire et une dame dansaient avec des bâtons et on a vu aussi l'Opéra du Sichouan où un monsieur changeait de masques.

Titouan : les costumes de l'Opéra de Pékin étaient magnifiques. Pendant le spectacle, on a mangé des petites pommes caramélisées en brochette, de la pâte de riz gluante, des cacahuètes et plein de sucreries bizarres.


Programme du spectacle

Yoann : on est allé visiter un musée au 9e étage d'un immeuble où il y avait plein de bronzes de l'époque des Shang et des Zhou. J'ai fait de super dessins. La dynastie Shang suivie des Zhou sont les 2 premières dynasties d'une longue histoire impériale qui a commencé à l'âge du bronze vers 1600 avant J.C et s'est terminée avec les Ming et les Qing.